comparatif frais banques

comparatif frais banques

comparatif frais banques

Ajouter à mes favoris

accueil_1.gif

 

 

Assistance ?

comparatif frais banques

adhésion acabe

 

 

comparatif fraix banques

clin d'oeil acabe

 

 

 

 

acabe 97.5% de satisfaits

source swisstool.com

2005 - 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

acabe abus des banques

Association Contre les Abus des Banques Européennes

comparatif frais de banques

acabe avec votre mobile ?

accueil > comparatif frais banques



Comparatif frais banques

comparatif frais bancairesLe comparatif des frais banques est-ce véritablement utile

Ce sont les services annexes de votre compte qui occasionnent des dépenses comme une carte de paiement ou des assurances qui s'y rattachent ou un découvert. Pour ne pas payer, il vous suffit de fonctionner que par chèques et faire en sorte de ne pas mettre votre compte à découvert.

Il est bon de se rappeler que les frais bancaires représentent un revenu considérable pour les banques françaises, situation propre à la france. Il semblerait qu'elles sont décidées à faire payer de plus en plus cher les opérations courantes.

Des contraintes mais pas de frais. Les comparatifs de frais banque vous permettent de mieux choisir votre établissement en sachant toutefois, qu'à ce jour c'est la banque postale qui génère des frais plus modestes.

Janvier 2011 : engagement du secteur bancaire à faire figurer sur leur site internet la liste de 10 services standards avec indication des tarifs correspondants soit :

    • abonnement permettant de gérer ses comptes sur l'internet

    • produit offrant des alertes sur la situation du compte par SMS

    • carte de paiement inernational à débit immédiat

    • carte de paiement à international à débit différé

    • carte de paiement à autorisation systématique

    • retrait en euros d'un distributeur automatique de billets d'un autre établissement de la zone euro avec une carte de paiement international

    • virement SEPA occasionnel externe dans la zone euro

    • frais de prélèvement

    • commission d'intervention

    • assurance perte ou vol des moyens de payement

Toutefois, les banques ont des obligations et il vous revient de vous imposer afin de faire respecter le peu d'obligations qu'elles ont.

L'article 7 du décret de 1984, oblige tous les établissements financiers à communiquer à l'ensemble de leur clientèle et du public leurs conditions générales qu'ils pratiquent pour les opérations qu'ils effectuent. Il vous revient donc de vérifier leur brochure et si des frais ne sont pas mentionnés ils ne peuvent être facturés.

Le décret du 24 juillet 1984 les oblige également à informer au préalable leur client avant de ponctionner les frais.

Les articles L 122-3 et suivants du code de la consommation exige de tout établissement financier qu'il obtienne l'accord de son client avant d'exécuter un prélèvement.

Sur quoi reposent les services bancaires qui engendrent des frais bancaires ?

  • envoi de chéquier
  • retraits d'espèces au guichet
  • retraits au distributeur
  • achats par cartes
  • comptes dormants
    • Ici à titre indicatif, nous vous transmettons quelques repères de comparatif frais banques

      • les cartes bancaires ont un prix, qui varie selon le type de carte qui vous a été vendue ou offert, tout au moins pour la première année, c'est une pratique commerciale face à certains clients !
      Une simple carte coûte en moyenne 17 € par an, une carte à débit différé 36 € et quant aux cartes dites de luxe ou prestige 45 €
      • Une opposition sur carte vous coûtera en moyenne entre 22 € pour un chèque 15 € pour un chéquier 21 € et pour un prélèvement 15 €
      • La gestion d'un compte en principe est gratuite, toutefois certaines banques facturent encore entre 4 et 30 € par an
      • La consultation d'un site à distance selon les établissements peut coûter jusqu'à 7 € par mois voire 16 € pour la société générale qui offre un plus : une édition de relevé !
      • Là où la situation s'aggrave c'est pour le chèque rejeté ! La loi a effectivement quelque peu canalisé les frais mais les suppléments sont considérables et restent libres comme la lettre d'injonction, le certificat de non paiement, la déclaration à la banque de france etc..
      • Un chèque rejeté d'un montant inférieur à 50 € les frais ne peuvent être supérieurs à 30 € par exemple et un chèque supérieur à 50 € les frais ne peuvent être supérieurs à 50 €
        Les virements et prélèvements ont un coût avec une moyenne variant de 1 € à 8 €

        Ces tarifs peuvent faire l'objet de modifications et dans ce cas votre banque doit vous en informer. Il vous reste un mois pour réagir : acceptation ou clôture de votre compte sont les deux conséquences.

         

        Que faire en cas de litige ?

        En cas de constatation d'abus, il vous revient d'adresser à votre conseiller financier ou au directeur de votre agence, une lettre de réclamations en recommandée avec accusé de réception. Si vous ne parvenez pas à obtenir satisfaction, vous nous contactez.

        frais bancaire Haut

        Par e-mail, votre question avant 16 heures, notre réponse dans la journée.

        Une question urgente ? + 33 983 852 449 ligne non surtaxée du lundi au jeudi 9h-12h et 14h-17h

         

comparatif frais banques © Acabe