taux fixe taux variable

taux fixe taux variable

taux fixe taux variable

Ajouter à mes favoris

accueil_1.gif

 

 

Assistance ?

taux fixe taux variable

adhésion acabe

 

 

A consulter

acabe que dit la presse
acabe intervention
acabe contact

 

 

 

 

 

 

 

acabe abus des banques

 

 

 

 

taux fixe taux variable

clin d'oeil acabe

 

 

 

 

 

 

 

acabe abus des banques

 

Association Contre les Abus des Banques Européennes

taux fixe taux variable

acabe avec votre mobile ?

accueil > taux fixe taux variable



Taux fixe taux variable

taux fixe taux variableLe taux fixe ou le taux variable révisable, où se situe la différence

Vous vous interrogez sur l'option taux fixe ou taux révisable d'un prêt que vous êtes amené à choisir au mieux de votre intérêt.

Le choix repose entre une notion de sécurité que représente le taux fixe et une notion comptable, mais risquée, sur une économie en terme de coût total du prêt que vous pourrez éventuellement réaliser par le taux révisable appelé également taux variable.

Le principe du taux variable ou révisable a été mis en place par les banques début 1990 et progressivement ils ont été utilisés. Pourquoi ? En principe, il s'agit d'un taux inférieur au taux fixe donc très attractif.

Les banques ont amélioré les caractéristiques des prêts à taux révisable et ont créé des formules qui protègent en partie l'emprunteur, comme par exemple le prêt révisable capé et les échéances plafonnées en cas de hausse des taux d'intérêts, c'est-à-dire que la hausse des taux se répercutera sur une durée de remboursement plus longue.

Les dangers de cette formule sont réels, et se situent dans l'augmentation éventuelle, mais inévitable dans une économie de marchés, du taux d'intérêt appliqué suite à une hausse de l'indice de révision. Devant cette situation le taux révisable est plus onéreux que le taux fixe.

RAPPEL : le taux variable ou révisable est indexé sur un indice de référence, par conséquent il peut varier. Cet indice est l'EURIBOR qui signifie en français Tibeur soit le Taux Inter Bancaire Offert, en euros. Deux taux sont utilisés : un sur 3 mois pour lequel le niveau est donc déterminé tous les trois mois et un second sur 12 mois fixé annuellement et qui conditionnent la périodicité de variation du taux variable.

Une fois l'indice de référence fixé, le taux qui s'appliquera, résultera de l'addition de l'index de référence et d'un différentiel qui en fait, représente la marge de l'établissement financier. Cette marge est destinée à couvrir le risque de non-paiement, les frais administratifs de gestion de prêt et de la marge fixe du banquier qui représente 1.50 %.

Le passage de taux variable à taux fixe est possible mais il vous est recommandé de bien négocier et d'exiger un rachat de prêt qui vous permettra de bénéficier d'une réelle sécurité.

Au 1er juillet 2013

Taux variable capé+1

7 ans 1.70 % 2.00 % 2.21 %
10 ans 1.70% 2.00 % 2.30 %
15 ans 1.90 % 2.30 % 2.60 %
20 ans 2.10 % 2.55 % 2.90 %
25 ans 2.35 % 2.75 % 3.05 %
30 ans 3.62 % 3.70 % 4.10 %

2009 au 1er janvier :

RAPPEL infos + : à la mi juin 2009 vous pouivez trouver un taux fixe sur 15 ans entre 3.90 et 4.10 % et sur 20 ans entre 4.15 et 4.35 %.

Les taux révisables capé2 se font entre 3.10 et 3.40 % ssur 15 ans et 3.25 0 3.50 % sur 20 ans.

  • 4,90 % taux moyen des crédits à la consommation sur 1 an

  • 4,90 % taux moyen pour un prêt immobilier sur 7ans

  • 5,15 % taux moyen pour un prêt immobilier sur 20 ans

Complément concernant les coûts immobiliers libres :

  • prêts à taux fixe : 5.85

  • prêts à taux variable : 5.85

  • prêts relais : 5.79

 

2008 le taux applicable pour un prêt immobilier est fixé à 7 %

Suite à un arrêt de la cour de cassation de décembre 2007, le TEG doit figurer dans tout contrat initial mais non dans les correspondances résultant de chaque variation du taux d'intérêt.

Afin de mieux maitriser l'évolution des indices, il faut savoir qu'ils sont publiés chaque jour dans la presse spécialisée.

Il existe plusieurs catégories de prêts à taux variables :

    le prêt à taux variable capé : son taux est révisable mais doit rester dans les limites prévues et contractuelles. Le cap est un plafond.

    le prêt à taux variable non capé et à échéances plafonnées : le plafond porte sur le montant des échéances et non sur le taux du prêt qui peut varier sans limite. La durée du prêt peut augmenter si nécessaire.

    le prêt à taux variable non capé et à échéance non plafonnées : ce type de prêt est à éviter car en cas de fluctuation ce seront les échéances qui seront modifiées ou la durée qui variera sans limitation.

    taux fixe taux variable le prêt variable à double indexation : très complexe son taux est révisable en fonction d'un index déterminé. les mensualités sont également indexées de façon systématique sur l'indice de l'INSEE des prix qui augmente chaque année.

    taux fixe taux variable A titre indicatif, au 1er trimestre 2008 l'Euribor3 est descendu à 4.30 % et l'Euribor1 à 4 %. Le taux d'intérêt à long terme soit OAT 10 ans s'est stabilisé à 4.07 %.

    L'OAT est représenté par des obligations assimilables du trésor, c'est-à-dire des obligations d'emprunt lancé par le trésor public. C'est donc le taux variable indexé sur l’indice des rendements à long terme des emprunts d’Etat, le Taux de l’Echéance Constante à 10 ans.

    RAPPEL : depuis le début 2008 les taux des crédits immobilier ont augmenté de 0.6 points. En juillet de la même année ces taux ont dépassé les 5 % et il devient rare d'obtenir un taux inférieur à 5 %. Une telle augmentation n'est pas forcément imputable à l'OAT puisque l'OAT 10 ans s'établit à 4.60 % en juillet 2008alors qu'en juin dernier elle était à 4.80 % ! Qu'en penser ? A priori, les banques sont en train de se "refaire une petite santé"!

Haut

Par e-mail, votre question avant 16 heures, notre réponse dans la journée.

Une question urgente ? + 33 983 852 449 ligne non surtaxée du lundi au jeudi 9h-12h et 14h-17h

taux fixe taux variable © Acabe